Partagez | .
 

 La douceur de la soie ( Yuki )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iasmine Rasdaca
Mnésique
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 08/07/2013

Feuille de personnage
Origines: Mnésique - Brésilienne
Age: 20 ans
Métier: Etudiante en ingénierie mécanique - Prostituée

MessageSujet: La douceur de la soie ( Yuki )   Lun 15 Juil - 11:26

Iasmine approcha dangereusement son visage du miroir.
Clignant plusieurs fois des paupières, elle finit par ouvrir grand les yeux et passer un léger mascara sur ses cils. Passant ses doigts dans ses cheveux, elle soupira doucement, et porta son attention sur la chaise derrière elle. Dessus, il y avait les « vêtements » qu’elle allait enfiler pour ses clients.
Ce jour-là, elle n’en avait que deux, tout simplement parce que Thomas finissait tôt. En effet, elle n’avait jamais avoué à son colocataire ce qu’elle faisait pour pouvoir lui payer la moitié du loyer tous les mois, et jamais elle ne le ferait. Donc, elle devait s’en cacher, et savoir toujours en avance quand il rentrait.
Lorsque ce n’était pas le cas, elle n’accueillait personne, tout simplement. Et elle détestait ça, d’ailleurs, car c’était la peur au ventre qu’elle arrivait en fin de mois à chaque fois.

Enfilant rapidement son corset blanc et rouge, ainsi que les bas et le reste de la lingerie. Puis, par-dessus, elle passa un peignoir en soie, et soupira.
Son regard se perdit sur le ciel d’un bleu profond de cette après-midi d’été. Mais elle ferma sa fenêtre et tira ses épais rideaux devant la luminosité du soleil. Elle aurait apprécié de pouvoir profiter de cette après-midi, mais ce n’était pas possible. Pas ce jour-là. La veille déjà elle n’avait pu accueillir personne, et elle ne pouvait pas se permettre de perdre cet argent.

La sonnerie de son téléphone retentit, et elle décrocha.

- Je suis en bas de l’immeuble.
- Je vous ouvre.


C’était toujours très simple, ces dialogues. Ne pas perdre de temps, sauf pour les plus habitués. Mais Iasmine tenait à ne pas gagner trop de notoriété, et elle n’accueillait plus que les personnes recommandées par ses clients fidèles. Au moins, cela lui permettait d’avoir un semblant de sécurité.
Puis, la sonnerie de l’appartement retentit, et elle alla ouvrir à son client, s’efforçant d’avoir un léger sourire sur les lèvres.

§§

Le second client venait de franchir la porte.
Iasmine soupira doucement. Finalement, cela s’était rapidement déroulé, le second ayant une réunion surprise et urgente à laquelle assister. Il l’avait quand même payée pour son heure, mais n’avait utilisé même pas la moitié du temps. Elle avait donc une partie de son après-midi de libre – encore une heure et demie – avant que Thomas ne rentrât à l’appart.

Se passant la main dans les cheveux, Iasm se dirigea vers la salle de bain pour se laver. Elle le faisait entre tous les clients, et surtout après sa fin de journée. Elle sentait sa peau poisser de la transpiration du second, qui avait fait sa besogne très rapidement pour ne pas être en retard à son rendez-vous : elle avait besoin d’une bonne douche !

Laissant ses vêtements tomber sur le sol de la salle d’eau, Iasmine se glissa sous le jet brûlant de la douche. Même quand il faisait chaud, elle ne pouvait pas s’empêcher de prendre des douches brûlantes, quitte à la mettre très froide simplement les dernières secondes pour se rafraichir. Elle se savonna rapidement et minutieusement, et puis sortit rapidement de la douche.

C’est à ce moment précis que la porte de l’appartement sonna.
Fronçant les sourcils, elle enfila rapidement le peignoir en soie sur sa peau nue, et sortit de la salle de bain. Qui est-ce que cela pouvait bien être ? Elle n’attendait que deux clients… Peut-être était-ce un ami de Thomas ? Ou peut-être que c’était une erreur aussi.

Haussant les épaules et loin des principes de pudeur, Iasmine s’avança vers la porte d’entrée et l’ouvrit lentement.

- Bonjour. Je peux vous aider ?

Elle avait dit cela en lui adressant son plus beau sourire – et le plus aguicheur. C’était en effet un jeune homme qui se tenait sur le pas de la porte, très typé asiatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Nakano
Métamorphe
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 23

Feuille de personnage
Origines: Japon
Age: 19 ans
Métier: Etudiant en informatique

MessageSujet: Re: La douceur de la soie ( Yuki )   Mar 16 Juil - 11:10

    Yu se passa la main dans les cheveux tout en levant les yeux vers l'immeuble devant lequel il se trouvait.

    Ca faisait un petit moment maintenant qu'il était en France, un moi ou deux. Ouais bon, peu importe en fait, il faisait juste gaffe à ne pas louper la rentrée. En tout cas, il avait commencé à s'habituer à la vie en France - qui était soit disant passant vraiment différente de la vie au Japon - et sa façon de parler c'était beaucoup améliorée d'après lui - avant il avait un petit accent.

    Et hier, il se trouvait qu'il avait même fait une rencontre. Un mec sympa, qui était dans l'informatique lui aussi. Ils avaient bien discuté, s'étaient bien entendu et le gars lui avait proposé de venir chez lui le lendemain, soit aujourd'hui, pour jouer, lui montrer son matos et tout ça.

    Problème, Yu n'avait pas noté l'adresse, comme un con, se disant qu'il s'en souviendrait. Bien sûr! L'adresse c'était glissée dans la discussion, il s'était dit qu'il n'avait pas besoin de la noter et ils étaient tout de suite partis sur autre chose.

    Bon, il se rappelait quand même de plusieurs choses. Par exemple, il se souvenait d'une partie de l'adresse, le numéro et la rue, mais il avait complètement oublié quel appartement! Par contre, le gars, un ado d'environ son âge appelé Marc, lui avait dit qu'il habitait au 4ème et lui avait indiqué ou se trouvait son appart quand on sortait de l'ascenseur, il devrait réussir à le trouver comme ça.

    Yu s'approcha de l'immeuble et s'aperçut qu'il avait besoin d'appeler Marc avec un interphone. Ah oui, il s'en doutait un peu, il y avait souvent ce type de dispositif à l'entrée des immeubles. Heureusement, il lisait aussi le français, maintenant quasiment aussi bien qu'il le parlait, il trouva rapidement le nom de sa connaissance et appuya sur le bouton.

    - Ouais, allô?

    - Marc? C'est Yuki, on s'est vu hier.

    - Ah, j't'attendais! Entre mec!

    Il y eu un déclic et Yu s'empressa de saisir la porte.

    - Merci!

    Yu n'était pas sûr que Marc l'ai entendu, il avait l'air d'avoir déjà raccroché, mais tant pis.

    Yu se mit donc à compter les étages. Le seul soucis, c'est qu'au Japon, on considère le rez de chaussée comme étant le 1er étage... Si bien qu'il se trompa d'un étape alors qu'en fait il avait correctement compté. Il se rendit d'ailleurs compte après coup qu'il avait oublié de lui demander le n° de l'appart. Il était écrit à côté du nom mais il n'avait pas fait attention. Bah, tant pis, il trouverait d'après ce qu'il lui avait dit hier!

    Yu se dirigea donc vers la bonne porte et sonna. Il sursauta quand une jeune - et très jolie - jeune femme en peignoir lui ouvrit.

    - Bonjour. Je peux vous aider ?

    Elle lui adressait son plus beau sourire. Ce n'était pas la 1ère fois que des filles agissaient ainsi mais Yu n'y était pas vraiment habitué, les filles c'était pas son truc et de toute façon au Japon c'est mal vu de flirter en public, ce qui est assez chiant quand même.

    - Bonjour, je suis venu voir Marc, il habite bien ici? Demanda Yuki en réussissant l'exploit de ne pas bafouiller. Par contre, pour s'empêcher de rougir et d'avoir l'air gêné, c'était raté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eclipse.eklablog.com/
Iasmine Rasdaca
Mnésique
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 08/07/2013

Feuille de personnage
Origines: Mnésique - Brésilienne
Age: 20 ans
Métier: Etudiante en ingénierie mécanique - Prostituée

MessageSujet: Re: La douceur de la soie ( Yuki )   Mar 16 Juil - 12:07

Le jeune homme qui était dans l’embrasure de la porte était en effet plus que typé asiatique : il l’était. Elle détailla son visage quelques secondes, essayant de savoir d’où il venait exactement par rapport à l’Asie de l’ouest. Il n’avait pas le teint jaunâtre comme les vietnamiens, et pas le même front et la ligne des yeux des chinois. Un japonais peut-être ?
Cela devait être un ami de Thomas, étant donné qu’elle ne le connaissait pas, et qu’il était trop jeune pour être venu pour… autre chose. Enfin, trop jeune. Surtout trop timide ou chaste, au vu de la rougeur qui monta de son cou pour s’emparer de tout son visage.

- Bonjour, je suis venu voir Marc, il habite bien ici ?

Iasmine fronça les sourcils une seconde à peine. Marc ? Non, pourtant cela n’était pas non plus le nom de famille de Thomas. Ce jeune homme avait dû se tromper, soit d’étage soit de porte. Mais Iasmine avait du temps devant elle, aussi sourit-elle encore au garçon.

- Je suis désolée, mais vous avez dû vous tromper.

Sentant ses cheveux dégouliner dans son dos, Iasmine les ramena devant son épaule, et ils cascadèrent sur cette dernière pour tomber délicatement sur son sein droit. Son peignoir s’humidifia légèrement, et elle se sentit frissonner, sa peau partant en légères vagues de chair de poule, qui remonta jusqu’à la racine de ses cheveux et descendit sur son ventre.

Se dégageant de l’entrée, elle ouvrit plus franchement la porte et sourit encore une fois. Elle avait envie d’aider ce jeune homme, et donc de faire sa connaissance, peut-être. Pourquoi pas, après tout ? Il était un peu plus grand qu’elle, en plus – et elle ne savait même pas en quoi cette pensée avait à voir avec le reste.
Elle finit par réfléchir un instant. Marc, cela lui disait quelque chose… Mais oui, c’était le voisin du dessus ! Un geek, tout simplement, c’était un fait – c’est souvent le cas quand on étudie l’informatique.

- Marc est notre voisin du palier supérieur. Ca vous dérange si je vous accompagne ? Il fallait que je lui parle.

En effet, cela venait de lui revenir : Thomas, qui organisait une soirée le week-end suivant, voulait prévenir au moins les quatre voisins principaux – les deux du même palier, puis celui du dessous et du dessus. C’était l’occasion, non ?
Entrant rapidement dans son appartement, Iasmine alla chercher ses clefs, enfilant au passage une culotte sans même refermer la porte de sa chambre, et revint rapidement, avec toujours son peignoir sur le dos.
Elle adressa un sourire lumineux au jeune homme qui n’avait pas encore bougé, et attendit quelques secondes.

- Quel est votre nom ? On y va ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Nakano
Métamorphe
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 23

Feuille de personnage
Origines: Japon
Age: 19 ans
Métier: Etudiant en informatique

MessageSujet: Re: La douceur de la soie ( Yuki )   Mar 16 Juil - 20:33

      ( T'es sûr que Yu est plus grand qu'elle? xD Il est sensé être plutôt petit )




    Elle était vraiment très belle, et le fait qu'elle soit en peignoir était, hum... Dérangeant. Yu n'avait franchement pas l'habitude d'être en présence de femmes en peignoir, même sa mère évitait de se montrer ainsi devant lui, et il n'avait jamais cherché à voir des filles à poil contrairement à certains de ses camarades quand il était plus jeune.

    - Je suis désolée, mais vous avez dû vous tromper.

    Oui, en effet, elle n'avait pas eu l'air de voir de qui il parlait. Yu se gratta la joue, gêné.

    - Ah, excusez moi, pourtant ici c'est bien le 4ème étage?

    Il fut à nouveau distrait par le mouvement de la jeune femme pour ramener ses cheveux devant elle. Ils allaient jusqu'à son sein et humidifièrent rapidement le peignoir. Les cheveux en question avaient un aspect particulier, d'autant plus particulier qu'ils étaient mouillés...

    Elle ouvrit la porte un peu plus en grand et Yu se concentra à nouveau sur son visage en essayant de s'empêcher de rougir d'avantage. Ce n'était pas très poli de regarder là où il avait regardé, même s'il regardait ses cheveux, elle pouvait se méprendre... Même si le fait qu'il avait rougit en la voyant n'avait pas eu l'air de lui déplaire, au contraire, vu son attitude ce devait même être ce qu'elle recherchait...

    - Marc est notre voisin du palier supérieur. Ca vous dérange si je vous accompagne ? Il fallait que je lui parle.

    Yu oublia un instant sa gêne pour afficher une légère mine surprise (l'expression des émotions c'est pas toujours sa tasse de thé). Elle devait lui parler?

    - Euh... Eh bien non, ça ne me dérange pas...

    Marc habitait à l'étage du dessus? C'était bizarre ça, il s'était trompé en comptant? Il était pourtant sûr que non, compter 4 étages, quand même! S'il n'était pas fichu de réussir ça, l'école d'informatique c'était mal parti!

    Sans prévenir, la jeune femme retourna dans son appartement, plantant donc Yu ici. Ce dernier se gratta à nouveau la joue mais ne voyait pas quoi faire à part attendre. Elle avait dit vouloir l'accompagner et elle ne l'avait pas invité à entrer, donc...

    Il fut à nouveau un peu surpris de la voir revenir en peignoir. Qu'était elle allée faire alors? Il pensait qu'elle allait s'habiller. C'était quand même une drôle de façon d'aller voir chez les gens, et vu le temps qu'elle avait mit pour comprendre à qui il avait fait allusion en entrant, elle n'était pas particulièrement proche de Marc.

    Elle lui adressa un sourire lumineux qui le fit à nouveau rougir - décidément, il allait falloir qu'il côtoie plus de femmes! - puis elle lui demanda :

    - Quel est votre nom ? On y va ?

    Yu hocha la tête et se dirigea vers les escaliers - il n'était pas fana des ascenseurs et aimait bien marcher, mine de rien il était quand même assez sportif - tout en lui répondant.

    - Je m'appelle Yuki, enchanté, et vous?

    Elle avait l'air à peine plus âgée que lui, d'après ce qu'il avait vu en France, normalement dans ce cas là on se tutoyait même sans se connaître, mais pas elle, et ce fut tout juste s'il le remarqua car il était tellement habitué aux règles de politesses en japonais, beaucoup plus strictes et compliquées, qu'en comparaison la politesse en français était enfantine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eclipse.eklablog.com/
Iasmine Rasdaca
Mnésique
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 08/07/2013

Feuille de personnage
Origines: Mnésique - Brésilienne
Age: 20 ans
Métier: Etudiante en ingénierie mécanique - Prostituée

MessageSujet: Re: La douceur de la soie ( Yuki )   Mer 17 Juil - 12:35

[ Iasm est vraiment petite aussi ! :)J'ai essayé de voir la taille exacte de Yuki sans la trouver, donc j'ai fait une estimation ^^ ]







- Je m’appelle Iasmine.

Lui adressant un large sourire, Iasm sortit sur le palier et ferma la porte derrière elle. Elle tira ses clefs de la poche de son peignoir et ferma la porte d’un tour, avant de se tourner vers Yuki, donc.
Il était plutôt mignon, et elle se demanda inévitablement s’il avait déjà eu une fille dans son lit. Ou dans sa couche. Enfin, s’il avait eu une fille tout simplement, en fait. En avait-il déjà vu des nues ? Peut-être que non, même si à leur âge cela paraissait étonnant. Même ne serait-ce pas pour coucher, on finit toujours par tomber sur des images dénudées chez un pote ou ce genre de choses…
Haussant les épaules toute seule, Iasmine fit quelques pas dans le couloir pour atteindre les escaliers, et ouvrit la porte en grand.

- Marc habite au dessus de nous. On est au troisième ici.

D’ailleurs, comment avait-il pu se tromper ? C’était écrit sur le dos des portes, dans les escaliers, l’étage auquel il était. Bon, il avait pu ne pas regarder, ou bien mal lire le français, mais pourtant il le parlait très bien, elle trouvait. Comme elle, étudiante étrangère qui arrivait depuis assez peu de temps en France.
Gravissant tranquillement les marches de l’escalier menant à l’étage suivant, Iasmine jeta plusieurs fois des regards en arrière pour voir si Yuki suivait – même s’il n’aurait pas pu aller bien loin.

- Tu connais Marc depuis longtemps ?

Elle ne l’avait rencontré que quelques fois, lors de fêtes de voisinages, mais elle avait bien remarqué l’état dans lequel elle le mettait. A vrai dire, elle comptait aussi sur cela pour faire passer la pilule d’une autre fête – sans lui en plus.
Thomas connaissait mieux Marc que lui, et c’était à elle qu’il avait demandé de faire la commission. Il ne voulait pas annoncer ça à son « pote de LoL ». Les jeux vidéo… et en ligne en plus !

Quelle bande de geeks.

Ils arrivèrent rapidement devant la porte de l’appartement de Marc, pile au dessus de celui de Iasmine et Thomas. Adressant un léger sourire à Yuki, cette dernière s’approcha de la porte et toqua deux fois, avant de s’effacer d’un pas pour laisser Yuki se présenter le premier : après tout, Marc devait l’attendre lui, non ?

Il fallut à peine trois secondes avant que la porte ne s’ouvre sur Marc. Les cheveux légèrement longs et foncés, la peau aussi pâle qu’un cachet d’aspirine, rachitique comme s’il n’avait que la peau sur les os et une barbe de quelques jours sur les joues… la caricature du geek. Littéralement. Ses yeux noisette se posèrent sur Yuki, auquel il adressa un sourire en le saluant et en lui tapant sur l’épaule et il finit par voir Iasmine, derrière.

- Hé, Iasmine ! Qu’est-ce que tu fais là ? Entrez, tous les deux.

Iasmine étira ses lèvres en un sourire, et rabattit sa main droite sur le bord de son peignoir, juste au dessus de sa poitrine. Penchant légèrement la tête sur le côté, elle murmura à Marc que c’était gentil et s’avança dans « l’antre » de ce dernier. Oh ! C’était rangé… Un scoop !

Riant intérieurement, Iasmine essaya de trouver les yeux de Marc et lui sourit à nouveau.

- Il fallait que je te tienne au courant… commença-t-elle d’une moue suggestive. Son regard descendit sur le corps de Marc, et elle le jaugea un instant d’une manière assez provocatrice. Il va y avoir du… bruit, dans mon appart’, ce week-end. Sa moue s’accentua quelques secondes, et elle relâcha son visage. Son regard, en revanche, avait toujours la même étincelle. Ca risque de durer… tard. Elle avait hésité avec « longtemps », mais avait arrêté la provocation à ce moment-là, tout simplement pour éviter de susciter trop de pensées perverses. Mais elle reprit : Voilà. Vous allez faire quoi les garçons ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Nakano
Métamorphe
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 23

Feuille de personnage
Origines: Japon
Age: 19 ans
Métier: Etudiant en informatique

MessageSujet: Re: La douceur de la soie ( Yuki )   Jeu 18 Juil - 21:57



      ( Ah bah dans ce cas... ^^ Et oui, j'ai eu la flemme de décider d'une taille précise pour lui xD )



    - Je m’appelle Iasmine.

    Iasmine? Il n'était pas un grand expert des noms français mais il avait l'impression que la nationalité de ce nom là était autre. Après, pour dire d'où ça pouvait bien provenir... Aucune idée! Il n'était pas doué pour ce genre de choses.

    Yu vit qu'elle sortit les clefs de son peignoir pour fermer la porte de son appartement. Ah, bien sûr, ce devait être ça qu'elle était allée chercher! Il s'était arrêté pour l'attendre, et remarqua quand elle se retourna qu'elle l'observait à son tour, ce qui le fit à nouveau rougir légèrement. Bon, il allait vraiment falloir qu'il fasse quelque chose à ce sujet, ça devenait grave là! Il fut heureux quand elle détourna le regard - après avoir haussé les épaules pour une raison connue d'elle seule - et s'approcha à son tour des escaliers, passant devant lui.

    - Marc habite au dessus de nous. On est au troisième ici.

    Ah? Il c'était vraiment trompé, mais comment est-ce qu'il avait fait son compte? Yu s'aperçut en la suivant que l'étage où il se trouvait était d'ailleurs marqué non loin, mais juste sous la forme du chiffre 3 en sortant des escaliers. Il l'avait vaguement remarqué mais avait vu que c'était décalé, le "1" étant pour lui au 2ème étage. Ils se seraient trompés en mettant les panneaux?

    Alors qu'il suivait, un peu par automatisme, Iasmine dans les escaliers, il se donna soudain une tape sur le front. Quel crétin! Il continuait à oublier tous le temps qu'on ne comptait pas les étages de la même manière ici et au Japon! Il avait vraiment du mal à s'y faire à ça!

    - Tu connais Marc depuis longtemps ?

    Yu, qui était resté plus ou moins au niveau de la jeune femme, se tourna vers elle.

    - Pas vraiment, je l'ai rencontré hier et comme on s'est bien entendus, il m'a invité à venir chez lui aujourd'hui.

    Pour être plus précis, ils s'étaient découvert l'énorme point commun de la passion pour l'informatique, mais ça il préféra ne pas le dire, ne sachant pas si Iasmine savait que son voisin était ainsi. On ne sait jamais...

    Peu de temps après sa réponse, ils arrivèrent devant la bonne porte. Ce fut Iasmine qui frappa mais elle recula ensuite pour laisser la place à Yu. Ce dernier n'eut pas à attendre longtemps pour que Marc lui ouvre la porte. Ce dernier salua chaleureusement Yuki, verbalement et d'une tape sur l'épaule. Heureusement pour lui que Yuki était habitué à cela par les quelques fréquentations peu recommandables qu'il avait eu et par son esprit un peu rebelle car normalement au Japon on évitait de se toucher. Mais bien sûr, c'était un peu moins vrai pour les adolescents, et encore!

    Après que Yu ai répondu brièvement à cette salutation, Marc remarqua enfin qu'il n'était pas seul.

    - Hé, Iasmine ! Qu’est-ce que tu fais là ? Entrez, tous les deux.

    Bon, vu sa façon de parler, il connaissait un minimum son "accompagnatrice". Même si vu l'aperçut qu'il avait eu de son caractère il devait se comporter comme ça avec pas mal de monde.

    Iasmine s'approcha et parut passer en mode "séductrice".

    - Il fallait que je te tienne au courant… Il va y avoir du… bruit, dans mon appart’, ce week-end. Ca risque de durer… tard. Voilà. Vous allez faire quoi les garçons ?

    Houla! Même s'il n'avait été que témoin et non pas concerné, Yu était surpris de la scène et son imagination avait soudain tendance à s'emballer un peu... Marc n'était pas mieux, il eu l'air déstabilisé au début puis ses yeux se mirent à pétiller.

    - J'vais lui montrer mon matos et on va sans doute jouer un peu. Tu veux venir avec nous? Ca ne te gêne pas Yuki?

    Marc se tourna soudain vers Yu comme s'il se rappelait brusquement son existence. L'intéressé sourit et hocha la tête avant de se reprendre :

    - Non, pas de soucis, ça ne me dérange pas.

    Après tout, la compagnie de Iasmine était loin d'être désagréable...

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eclipse.eklablog.com/
Iasmine Rasdaca
Mnésique
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 08/07/2013

Feuille de personnage
Origines: Mnésique - Brésilienne
Age: 20 ans
Métier: Etudiante en ingénierie mécanique - Prostituée

MessageSujet: Re: La douceur de la soie ( Yuki )   Ven 19 Juil - 13:29

- J'vais lui montrer mon matos et on va sans doute jouer un peu. Tu veux venir avec nous? Ca ne te gêne pas Yuki?

Ah, ils allaient jouer… Encore ces histoires de jeux en ligne, elle supposait. Ou peut-être simplement en ethernet, en fait. Elle commençait à comprendre à peu près comment ça fonctionnait, surtout avec un colocataire comme Thomas ! Elle se mettait même à y jouer avec lui, certains soirs.
Mais de là à jouer avec eux… S’ils étaient de gros bourrins, elle risquait de ne pas faire long feu. Mais elle avait encore une heure et demi à tuer, autant faire quelque chose d’amusant… Et quelque chose lui disait qu’elle s’amuserait bien avec les garçons !
Adressant son plus beau sourire à Yuki, Iasmine le gratifia d’un clin d’œil quand il répondit.

- Non, pas de soucis, ça ne me dérange pas.

Se mordant la lèvre inférieure, Iasmine étira ses lèvres en un sourire vraiment sincère. Elle finit par hocher la tête, et répondit aux deux garçons.

- Merci les garçons, c’est gentil.

Prenant ses libertés comme chez elle, Iasmine s’avança dans le petit appartement, détaillant les pièces autour d’elle. L’agencement était le même que son propre appartement, et donc elle n’était pas dépaysée. La seule chose qui changeait, c’était que la pièce qui était censée être la chambre de Thomas dans leur propre appart servait de salle de serveur, en tout cas c’était une caverne d’Alibaba informatique là-dedans !

- Vous voulez boire quelque chose ?
- Si tu as du jus de fruit, je veux bien, merci.


Marc alla fouiller dans son frigo et lui servit son jus de fruit, puis la boisson de Yuki et enfin se prit une bière. Puis, il se dirigea dans sa super-salle et commença à raconter sa vie et ses ordinateurs à Yuki. Les deux jeunes hommes discutèrent un moment devant leurs morceaux de ferraille et circuits imprimés. Ce n’était pas pour autant que Iasm s’ennuyait, bien au contraire. Elle les jaugeait un à un, les comparant. Marc était bien plus grand que Yuki, déjà, et même s’il était pâle, cela ne ressortait pas comme la peau de l’asiatique.
En fait, ce dernier était vraiment mignon. D’habitude, elle n’aimait pas trop le faciès des asiatiques, notamment parce qu’elle avait croisé pas mal de vietnamiens et chinois, mais Yuki avait vraiment un visage tout doux, et des traits légers, presque comme une poupée de porcelaine.

- Voilà ! Tu préfères jouer à quoi pour commencer, Yuki ?

Marc se tourna vers Iasmine, lui souriant doucement. La jeune femme lui rendit son sourire, et passa sa main dans ses cheveux qui dégoulinaient encore légèrement.

- Je ne suis pas initiée à grand-chose. Vous me montrerez ?

Affichant une moue adorable dans le genre qu’elle avait vraiment besoin d’aide, et qu’elle comptait bien que l’un d’entre eux vienne lui montrer en bougeant la souris pour elle, Iasmine sourit à couvert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Nakano
Métamorphe
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 23

Feuille de personnage
Origines: Japon
Age: 19 ans
Métier: Etudiant en informatique

MessageSujet: Re: La douceur de la soie ( Yuki )   Mer 24 Juil - 21:49

    Iasmine leur sourit et accepta l'invitation.

    - Merci les garçons, c’est gentil.

    Yuki lui fit un petit sourire puis suivit Marc vers la salle d'informatique. Dès qu'il la vit, Yuki ouvrit de grand yeux et commença à regarder ce qu'il y avait dans la place. Lui aussi avait un petit coin informatique chez lui, mais beaucoup, beaucoup plus modeste que ça! Yuki n'était pas vraiment un geek mais il devait bien avouer que la salle ressemblait à un paradis pour lui. Enfin, la partie loup en lui préférait un coin de forêt, raison pour laquelle il était assez sportif, sortait et donc s'intéressait quand même à d'autres trucs.

    - Vous voulez boire quelque chose ?

    - Si tu as du jus de fruit, je veux bien, merci.


    - Je veux bien un Coca s'il te plaît.

    Il trouvait en effet que c'était la boisson la plus appropriée, car il faisait quand même un peu chaud et s'ils s'enfermaient dans une pièce pleine d'informatique, la température risquait d'augmenter encore!

    Marc revint avec leurs boisson et se mit à présenter ses possessions informatiques à un Yuki très attentif qui en profitait pour poser toutes les questions qui lui passaient par la tête concernant l'installation de certains éléments, la compatibilité entre eux... Il jetait parfois des coups d’œils vers Iasmine pour s'assurer qu'elle ne s'ennuyait pas mais, en la voyant le détailler, il rougit et espaça ses coups d’œils. Bah, elle n'était pas timide, elle le dirait quand elle s’ennuierait, non?

    Une fois qu'ils eurent fait le tour, ils décidèrent de commencer à jouer. En effet, Yuki avait déjà parlé de son propre équipement quand ils s'étaient rencontrés et Marc lui avait déjà un peu parler du sien aussi.

    - Voilà ! Tu préfères jouer à quoi pour commencer, Yuki ?

    Le garçon se gratta la tête et, suivant le regard de Marc, se tourna vers Iasmine.

    - Je ne suis pas initiée à grand-chose. Vous me montrerez ?

    Elle aborda une moue adorable qui fit à nouveau rougir Yuki. Bon, d'habitude il rougissait pas si facilement quand même! Elle lui plaisait ou quoi? Il fallait bien avouer qu'elle était jolie et...

    Il se donna une claque mentale. C'était pas le moment! Il avait juste pas l'habitude d'être en présence d'une fille en peignoir, c'est tout. Il réfléchit au jeu. Sans Iasmine, il aurait penché pour des jeux de guerre où l'on doit mitrailler les ennemis et jouer tactique avec des alliés, mais ce n'était pas l'idéal quand on jouait avec un débutant, car il se faisait systématiquement massacré. Avisant les consoles près de la télé, Yuki sourit et proposa :

    - Et si on commençait par jouer à Mario Kart sur ta Wii?

    Il y avait même un jeu Guitar Hero et la guitare associée au jeu, mais il n'y avait qu'une seule manette, il valait mieux garder ça pour plus tard, enfin s'il n'y avait rien d'autre. Par contre, Yuki gardait d'excellents souvenirs des parties de Mario Kart jouées avec ses amis, débutants et non débutants, même si lui n'avait pas joué sur Wii mais sur Gamecube à l'époque.

    - Ok, c'est parti! Ca te va Iasmine? Demanda Marc tandis qu'il s'approchait de la console pour l'allumer et y insérer le jeu - qui était déjà en évidence, Yu l'avait d'ailleurs vu assez vite d'où son idée - tout en sortant manettes et volants.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eclipse.eklablog.com/
Iasmine Rasdaca
Mnésique
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 08/07/2013

Feuille de personnage
Origines: Mnésique - Brésilienne
Age: 20 ans
Métier: Etudiante en ingénierie mécanique - Prostituée

MessageSujet: Re: La douceur de la soie ( Yuki )   Jeu 15 Aoû - 20:10

- Et si on commençait par jouer à Mario Kart sur ta Wii?

Mario Kart ? Oh, ça pouvait être marrant ça !
Thomas et elle y avaient déjà joué plusieurs fois, donc elle était à peu près initiée. Mais elle pouvait avouer sans avoir honte qu'elle n'y connaissait pas grand chose : après tout, d'où elle venait, il n'y avait ni ordinateur ni console de jeu.
Les jeux se concentraient généralement sur soit les poupées, ce qu'elle détestait, soit la bagarre – et à ça, elle était très forte ! Mais ce n'était pas franchement d'actualité, et se bagarrer dans un jeu n'avait rien à voir avec la réalité – sinon elle les aurait tous écrasés d'abord !

- Ok, c'est parti ! Ca te va Iasmine ?

La jeune fille hocha la tête pour montrer qu'en effet, cela lui allait, et adressa un large sourire à Yuki qui avait proposé le jeu. Il avait été gentil quand même, il aurait pu choisir pire, et Marc avait aussi pensé à autre chose, apparemment, avant de se ranger à sa proposition.

- Oh oui, ça me va ! J'y ai déjà joué un peu avec Thomas, mais je ne suis pas très douée. Moi et la technologie hein...

A l'université, elle était obligée de prendre des cours de rattrapage et particulier d'informatique, car en France tout passait par les ordinateurs et Internet. Apparemment, c'était comme ça dans beaucoup de pays que l'on disait « développés », mais Iasmine ne connaissait après tout que son Brésil natal et ses favelas.
Toute la technologie que l'on pouvait y trouver se cantonnait à un moteur de moto ou de voiture, à la conception des armes à feu et aux ouvertures des portes.
Ca limitait les choses quand même !

Suivant les deux garçons dans la salle... à manger ? Enfin, une salle avec des canapés et un écran immense sous lequel trônaient une demi-douzaine de consoles différentes, Iasmine se contenta de s'asseoir dans les coussins et d'attendre.
Elle ne savait pas du tout comment s'y prendre, mais elle était quand même à l'aise dans cet environnement. Les garçons étaient gentils, et Yuki était trop chou à rougir comme ça – Marc lui, se contentait d'avoir les oreilles qui fonçaient très vite, mais pas le visage.

Quand on lui tendit la manette de la Wii avec un volant accroché autour, elle haussa les sourcils : un volant ? Quand elle y avait joué avec Thomas, elle avait juste la manette longue et blanche !

- Euh, c'est quoi ce truc ? On peut pas l'enlever ?

Marc éclata de rire en voyant sa mine déconfite, et elle lui tira la langue de manière espiègle : oui, elle n'était pas douée, et elle l'assumait ! Ce n'était pas comme si elle avait eu le choix.

- Te moque pas ! Avant d'arriver ici il y a un an, je n'avais jamais vu un ordinateur de ma vie !

- Oui oui, pardon...
Il essaya de se reprendre en inspirant un bon coup, et put finalement répondre à Iasmine : On peut l'enlever, mais c'est moins drôle ! Et puis comme ça, ça ressemble plus à une voiture, tu devrais avoir un peu moins de mal non ?

Un déclic se fit dans l'esprit de Iasmine quand Marc parla de voiture : en effet, ça fonctionnerait peut-être mieux si elle le prenait comme ça ! Slalomer en voiture entre les ordures, les poubelles et les gens, elle l'avait fait des centaines de fois au Brésil ; Mario Kart ne devrait pas trop lui poser de problèmes !

- Bon alors c'est quand qu'on commence ?!

Un large sourire auréolait son visage, et elle était prête à les battre à plate couture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Nakano
Métamorphe
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 23

Feuille de personnage
Origines: Japon
Age: 19 ans
Métier: Etudiant en informatique

MessageSujet: Re: La douceur de la soie ( Yuki )   Ven 30 Aoû - 12:02


    Iasmine hocha la tête et adressa un grand sourire à Yuki, ce qui eu pour effet de le faire rougir un peu plus. Eh ben, ça n'allait pas en s'améliorant de ce côté là! Il jeta un coup d'oeil à Marc, qui avait les oreilles rouges depuis un moment lui aussi, ce qui faisait assez bizarre vu que le reste de sa tête restait blanc, et il fut heureux de voir qu'il n'était pas le seul à réagir, ça empêcherait Marc de le taquiner à ce sujet!

    - Oh oui, ça me va ! J'y ai déjà joué un peu avec Thomas, mais je ne suis pas très douée. Moi et la technologie hein...

    Ah bon? Visiblement, Marc le savait déjà - normal vu qu'ils étaient voisin et avaient l'air de se connaître déjà un peu - mais pour Yuki c'était nouveau. En effet, d'accord Iasmine avait dit ne pas trop connaître de jeu, mais ça ne voulait pas forcément dire qu'elle n'était pas douée avec la technologie en général, au contraire normalement sa génération était assez à fond dedans!

    Tandis que Marc insérait le jeu, Yuki repéra le nombre de manettes suffisantes ainsi que les volants, rangés non loin. En fait, tout était entreposé plus ou moins loin de la télé, ce qui faisait un peu bazar mais c'était très pratique pour repérer les choses, pas besoin de fouiller! Yuki inséra les manettes dans les volants et laissa Marc en tendre un à Iasmine, qui paru surprise.

    - Euh, c'est quoi ce truc ? On peut pas l'enlever ?

    Marc éclata de rire et Yuki ne fut pas loin de l'imiter, il se contenta d'un sourire amusé. Ceci dit cela l'étonnait un peu, elle disait avoir déjà joué, comment se faisait-il qu'elle n'ai pas joué avec les volants? Elle y avait joué sur Gamecube? Ou bien ce Thomas n'aimait-il pas les volants, qui étaient pourtant fournis avec le jeu? Bizarre, enfin va savoir!

    - Te moque pas ! Avant d'arriver ici il y a un an, je n'avais jamais vu un ordinateur de ma vie !

    Ah bon? Ca expliquait pas mal de choses, en effet! Mais d'où venait-elle pour qu'il n'y ai pas d'ordinateur? A en croire son apparence, elle faisait assez brésilienne ou quelque chose du style...

    - Oui oui, pardon... On peut l'enlever, mais c'est moins drôle ! Et puis comme ça, ça ressemble plus à une voiture, tu devrais avoir un peu moins de mal non ?

    Yuki laissa Marc lui expliquer tandis qu'il s'installait sur le canapé à côté de Iasmine. A vrai dire, ça lui avait fait assez bizarre aussi la première fois qu'il avait joué à Mario Kart sur Wii et il avait du s'habituer au volant, lui qui était coutumier de la manette de la Gamecube, mais à force d'y jouer chez des amis, il avait fini par s'y faire même s'il continuait à jouer sur sa bonne vieille manette chez lui, et il était désormais à peu près aussi bon avec les deux!

    - Bon alors c'est quand qu'on commence ?!

    Iasmine paraissait soudain beaucoup plus sûr d'elle. Houla, c'était louche tout ça! Marc alluma la console et la télé et s'assit à son tour sur le canapé.

    - Très bientôt, patience! Laisse la console s'allumer!

    Ce fut assez rapide, même s'il fallut un petit moment pour que la console repère les trois manettes. Marc proposa ensuite de commencer par un circuit facile, et la première course débuta enfin!

    Marc et Yuki étaient des habitués, ils connaissaient la technique pour faire une accélération brutale au départ. Yuki avait choisit le personnage de Koopa, une petite tortue à la carapace verte. Il préférait le personnage à carapace rouge et avec des ailes de la version Gamecube, mais bon, Koopa aussi avait tendance à plus tomber sur des carapaces vertes ou rouges à lancer, et Yuki adorait tomber dessus, c'était plus que pratique!

    Le signal vert apparu enfin, et le véhicule de Yuki bondit aussitôt en avant. Il surveilla aussitôt l'écran des autres pour voir leur position tout en slalomant entre les joueurs contrôlés par la console pour passer premier. Marc était dangereusement proche de lui, presque au même niveau, si bien que Yuki cessa vite de faire attention à Iasmine afin de se concentrer sur la façon de semer cet adversaire têtu. Un coup il passait 1er, la seconde d'après Marc lui volait sa place, ce dernier faisant d'ailleurs des commentaires en jouant mais Yuki ne les écoutait que d'une oreille. Enfin, il tomba sur une carapace rouge alors que Marc était devant lui! Avec un sourire carnassier, Yuki la lança et eu le plaisir de voir la voiture ennemie faire un roulé boulé, lui laissant le champ libre!

    - Tu disais? Demanda Yuki, goguenard, à Marc, qui râlait d'avoir perdu sa place.




      ( Désolée, j'ai un peu joué ton perso en pensant qu'il ne serait pas premier avec Marc et Yuki comme elle a moins d'expérience qu'eux et qu'elle doit s'habituer au volant, mais tu peux la faire remonter après si tu veux, et sinon, je peux aussi éditer Wink)


_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eclipse.eklablog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La douceur de la soie ( Yuki )   

Revenir en haut Aller en bas
 

La douceur de la soie ( Yuki )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La beauté plaît aux yeux, la douceur charme l'âme (Alîna)
» [Yuki] ... Comme celui qui conquit la toison...
» Deniss Owen présentation[Validée par Yuki Hoseki]
» presentation de: Yuki Judai
» Yuki de Anzu Story !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D'un Monde aux autres :: Le Monde "Réel" :: L'Europe :: Le pourtour Méditerranéen-