Partagez | .
 

 Lewan Tapirra [ Admin ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lewan Tapirra
Admin
Cogiste & Guérisseur
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 11/06/2013

Feuille de personnage
Origines: Guérisseur + Cogiste
Age: 28 ans
Métier: Professeur d'Aïkido

MessageSujet: Lewan Tapirra [ Admin ]    Lun 24 Juin - 8:37



IDENTITE


  • Nom : Tapirra
  • Prénom : Lewan
  • Race/ Origine/ Nationalité : Humain - Français
  • Âge : 28 ans
  • Groupe : Familier



PLUS EN DETAIL


  • Surnom : Lew

  • Animal de compagnie : Un furet

  • Particularité : Cogiste et guérisseur

  • Situation familiale :

    Cela fait maintenant dix ans que Lew a coupé le cordon avec ses deux parents. Non pas qu’il ne les apprécie pas, mais bon, au bout de dix-huit ans sous le même toit, il commençait à en avoir marre ! En entrant dans le supérieur, il s’est directement pris un appart - encore grâce à papa et maman, évidemment et n’est plus beaucoup retourné chez lui.

    Il a un petit frère et une petite soeur : ce sont des faux jumeaux, et ont exactement le même âge, soit 8 ans de moins que Lewan. Il s’entend bien avec eux, mais a vraiment du mal car ils sont particulièrement bruyants.

  • Métier : Professeur d’Aïkido (dans un club et pour l’université)



DESCRIPTIONS


  • Description physique :

  • Apparence physique - 7 lignes au minimum

    Du haut de ses deux mètres ou presque, Lewan domine bien de gens. Pourtant, son regard doux et sa bouille d’ange ne vous prendraient jamais de haut, en réalité. Son visage est plutôt ovale, avec un menton assez long et volontaire, ainsi d’un nez droit bien dessiné. Ses pommettes sont hautes, ce qui lui donne toujours cet air avec un sourire. Souvent, d’ailleurs, vous trouverez un sourire énigmatique étirer ses lèvres fines. L’iris de ses yeux est d’une couleur de miel, un marron clair très élégant, et ses cheveux d’un blond foncé presque châtain. Il les porte d’ailleurs mi-longs, car il apprécie de pouvoir se passer la main dedans en les démêlant légèrement.

    Par sa nature de cogiste, il est très sportif et aime entretenir son corps. Mais ce ne sont pas des muscles apparents qu’il cherche, plutôt des muscles efficaces. Le sport qu’il pratique à haut niveau a forgé ses muscles justement, et il cherche l’harmonie autant dans son corps pour pouvoir être à même de réagir à toutes les éventualités.

    Comme il faut beaucoup d’escalade, il a aussi des cales sur les doigts et dans la paume des mains.

  • Vêtement et équipement - 3 lignes au minimum

    Lewan a un style vestimentaire assez décontracté. Il n’aime pas le jean en général, et se débrouille plutôt pour avoir des pantalons - des vrais ! - que des jeans. Il est vraiment plus à l’aise dans de la toile de couleur assez neutre. Dans la vie de tous les jours, il porte généralement des petites chemises à manches courtes, ou longues, mais plutôt unies ou avec des coutures trompe-l’oeil - mais vous ne le verrez jamais avec des carreaux ou des lignes !

  • Description mentale :

  • Caractère - 7 lignes au minimum

    Lewan est quelqu’un d’assez calme à la base.

    Il reste assez serein en toutes situations, ou presque. Il en faut beaucoup pour le faire sortir de ses gongs physiquement... Pourtant, dans sa tête, il s’emballe assez vite, et ses mots peuvent être aussi acérés que des couteaux, mais s’il est colérique et impulsif, il ne frappe jamais en vient aux mains extrêmement rarement.

    D’autant que l’Aïkido étant une grande partie de sa vie, les concepts de cet art martial, de cet art même, sont imprégnés en lui jusque dans ses os. Respect de l’adversaire, calme et douceur même dans l’adversité, même dans le combat.

    Il a cependant un certain goût pour la gente féminite et sait comment s’y prendre avec elles : instaurer ce jeu est tellement amusant, et surtout excitant... Il sait utiliser ses charmes autant que les mots et aime attirer dans son lit bien des jeunes filles ou jeunes femmes dont il apprécie aussi les charmes.  N’étant pas encore prêt à avoir de relation durable, il préfère la liberté que lui confère son statut de célibataire-charmeur-tombeur. Et puis, après tout, il n’a de compte à rendre à personne !

  • Préférences -3 lignes au minimum

    Lewan adore faire de l’Aïkido, évidemment, sinon il n’en serait pas professeur. Il aime également flirter, comme vous avez pu le comprendre, et manger des cochonneries sucrées. Il adore les pizzas et le nutella, ainsi que l’art japonais.



HISTOIRE
- Mais tu ne vas pas épouser cette... Fille !
- Ah oui et pourquoi ? On s’aime !
- Mais elle est bien trop banale ! Tu es un Cogiste Tom, tu ne vas pas t’abaisser à ça !
- Elle est beaucoup moins banale que tu ne le penses, et en plus ce n’est pas ta vie amoureuse. Et surtout, il y a déjà bien assez de consanguinité comme ça dans cette Famille !
- Comment oses-tu ?
- Papa, Sylvie est la femme de ma vie. Un point c’est tout. Que j’aie ta bénédiction ou non, je l’épouserai.



§§


- Tu crois qu’ils ne viendront pas même aujourd’hui, alors que leur petit-fils est né ?
- Franchement, ma chéri, j’en doute.


Tom haussa les épaules.

Assis sur le bord du lit de maternité de sa femme, il lui caressait doucement l’avant-bras, son regard voguant du tout petit bébé dans son landau de néonatalité à sa femme, allongée. Elle avait accouché depuis à peine quelques heures, et déjà elle reprenait des couleurs et était parfaitement consciente. Il avait été là, il avait vu la douleur, il savait aussi que l’anesthésiant de la péridurale n’avait eu aucun effet sur elle, avalé sans aucun doute par son don de Guérisseuse.

Il avait souffert autant qu’elle, avec elle, mais elle s’en remettait déjà, si parfaitement que les médecins n’en revenaient pas alors qu’elle avait fait un déchirement. Ils avaient dit que ce n’était pas possible, qu’il avait dû y avoir une erreur de diagnostique.

Peu importait.

Ils partiraient le lendemain de l’hôpital.

Tom comprenait pourquoi Sylvie n’avait pas voulu donner naissance dans un lieu comme celui-là. Les gens se posaient beaucoup trop de questions sur son rétablissement trop prompt, sur toutes ces erreurs de diagnostique sur elle. Mais en même temps... Il n’avait pas voulu prendre le risque de la laisser accoucher seule avec lui dans leur maison.

Elle et le bébé étaient trop précieux.

Levant brusquement la tête tandis que la porte de la chambre s’ouvrait à la volée, les yeux clairs de Tom s’écarquillèrent, tandis qu’un sourire tendre et doux étirait les lèvres de Sylvie.

- Tu vois, je te l’avais dit... murmura-t-elle à l’attention de son mari, qui en avait le souffle coupé. Bonjour Alessandro et Natalia.

Le regard des deux grands-parents voguèrent du bébé de quelques heures à la maman toute fraîche.

- “ Tout sauf banale” hein ?


§§


- Mamaaaaaan ! Je me suis fait ma... Mal ?

Le petit garçon de cinq ans regarde sa main, qui était écorchée quelques secondes plus tôt. Il voit les bords de la plaie se refermer, sa peau se renouveler, tellement vite... Ecarquillant les yeux, il tourne son regard vers l’autre garçon avec lequel il jouait, puis continue de courir vers la maison.

Quelque chose le pousse à ne pas en parler.
A le dire à sa maman.

- Maman ?
- Oui mon chéri, qu’est-ce qu’il y a ?
- Je... Je m’étais fait mal.


Sylvie, qui était en train de faire la vaisselle, marqua un temps d’arrêt, faisant tomber sa tasse dans l’évier et cassant une assiette au passage. Mais elle n’y prêtait plus attention, se tourna avec une lenteur délibérée vers son fils, qui lui tendait sa main qui avait été meurtrie.
Et elle voit clairement la paume encore rouge redevenir parfaitement normale au bout de quelques secondes.

Un soupir franchit ses lèvres.

Il a hérité d’elle. Et de Tom.
Est-ce seulement possible ?


§§


- Waoh, Lewan ! T’as eu les félicitations du Jury quoi !
- Ouais.
- Et c’est tout l’effet que ça te fait ? Vingt en maths, en physique, en anglais et en italien... Plus tes notes de fou dans le reste des matières ! T’as triché c’est ça ?
- Non... Et je m’en fous tellement.
- Tu vas faire quoi alors l’année prochaine ?
- Toujours pareil.
- La fac de sport ? Avec des notes pareilles ?! Mais c’est du gâchis !
- M’en fous. Je veux juste faire ce que j’aime.


Lewan a dix-sept ans.

Il aurait préféré se planter au bac, au moins on ne lui aurait pas posé toutes ces questions. Mais il avait trop eu l’esprit de compétition. Son père lui avait toujours demandé de ne pas se faire remarquer... Ils allaient encore déménager.

Evidemment.
Mais il voulait faire sa fac de sport.


§§


Aihanmi katate dori kotegaeshi.
La figure se déroule. Lewan coupe l’avancée du bras de son adversaire de sa main tendue, se déplace souplement, enchaîne les mouvements pour arriver à la clef de poignet finale.

- Allez-y très doucement pour commencer. Encore une fois, n’utilisez pas votre force, mais celle de votre adversaire. Cela doit être énergique mais pas violent, pas brutal... Respectez l’autre...

Le jeune homme observe ses élèves qui se meuvent lentement sur le tapis, chacun cherchant un partenaire pour reproduire la prise qu’il vient de faire sur l’un d’eux. Il le salue tranquillement, et à son tour de faire l’attaquant. Le uke.



DERRIERE L'ECRAN


  • Prénom / Pseudo : Razz
  • Âge : 22 ans
  • Comment avez vous connu le forum ? C’est à moi qu’on demande ça ? Rolling Eyes
  • Votre présence ? 1h par jour tous les jours globalement
  • Une remarque ?  Vive nous !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://un-monde-aux-autres.forumactif.org
 

Lewan Tapirra [ Admin ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Admin] Améliorations ForumActif
» [vidéovocale] Comment devenir admin ?
» Cherche 1 Admin et 1 Modo pour new forum
» Hentaï
» épées, rondache, paire d'épées et parades?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D'un Monde aux autres :: Les Prémices :: Les Présentations :: Ceux qui ont passé la Porte - Fiches validées :: Famille-